Vous êtes parents

Vous êtes parents ou responsable parental ?

Vous êtes préoccupé par le parcours scolaire et/ou universitaire de votre jeune ?

Vous partagez un objectif avec lui: optimiser son potentiel, développer ses talents, remédier à ses difficultés, décupler sa motivation, préparer un examen ou un concours, renforcer sa confiance et son estime personnelles, … ?

Vous voulez surtout qu’il s’épanouisse, se sente bien, réussisse, construise un projet personnel assumé tout en maintenant un climat familial au beau fixe ?

Alors ce qui suit va vous intéresser !

Je vous propose un voyage virtuel qui va vous rappeler des situations peut être vécues en famille ou dans votre entourage.

Pierre et Joséphine, étudiant et lycéenne, sont comme beaucoup de leurs amis : ils traversent leur scolarité en franchissant des obstacles plus ou moins ardus. Leurs parents sont inquiets. Ils ont déjà sollicités un soutien scolaire extérieur qui s’est révélé ponctuellement bénéfique. Cependant les difficultés reviennent régulièrement. Nous proposons à Pierre et Joséphine un accompagnement personnalisé afin qu’ils puissent progressivement développer confiance personnelle et estime de soi, tout en prenant conscience de leur potentiel d’apprenant en identifiant leurs forces et fragilités. Nous les invitons à changer de paradigme en abandonnant le rôle habituel de « spectateur » de leur scolarité afin qu’ils adoptent une posture « d’acteur » de leur réussite à venir. Nous leur proposons d’entrer dans une démarche innovante pour apprendre « autrement » avec plaisir et efficacité. Nous leur demandons simplement de s’engager sans retenue dans le processus d’accompagnement. Comment cela marche ? Voyage dans l’accompagnement de Pierre et Joséphine.

Que se passe-t-il quand tous deux sont engagés dans un processus d’apprentissage ?

parents soutien-scolaire attentif

Ils doivent d’abord être attentifs et concentrés. Comment peuvent-ils l’être alors que leur cerveau leur renvoie régulièrement des souvenirs de moments agréables ou non, les invite à mélanger des situations passées, présentes et à venir, les pousse à abandonner l’activité en cours pour en aborder une autre, les soumets à la tentation de la facilité, … ? Cet obstacle est franchi en développant le « système attentionnel ». Dans ce cadre Pierre et Joséphine expérimentent des outils comme :

  • La Réflexion de Pleine Conscience (Mindfulness) pour se centrer uniquement sur le temps présent et l’activité en cours.
  • Le Pensoscope pour découvrir en temps limité (5 minutes) le nombre et types de « distractions » qui perturbent l’activité en cours. Une remédiation est mise en place.
  • Le Système d’Alerte qui pilote le cerveau et l’amène à sur-réagir en permanence. Pierre et Joséphine apprennent à séquencer leur activité d’apprentissage en de multiples objectifs atteignables et réussis qui s’enchaînent rapidement, créant ainsi une dynamique positive et constructive.

Cependant, être attentif et concentré impose à Pierre et Joséphine de se « libérer » l’esprit et de se préparer à leur apprentissage. Pour y arriver ils doivent gérer leurs émotions. Comment peuvent-ils s’engager dans un apprentissage maîtrisé alors que les émotions les envahissent ? Comment ne peuvent-ils pas ressentir, par exemple, les effets, d’une dispute avec leurs parents, l’annonce d’un devoir raté, l’altercation avec un ami, la relation tendue avec un enseignant,… ? Sans compter l’effet des seuils de maturité qu’ils franchissent dans leur existence. Leur apprendre à identifier et contrôler les émotions est un passage obligé. Comment et avec quels outils ? :

  • Les Circuits de la Peur et de la Récompense pour découvrir le système émotionnel.
  • La Roue des Emotions pour apprendre à identifier les émotions en fonction des situations vécues.
  • L’Echelle des Emotions pour maîtriser l’intensité, la valence et le cycle de vie des émotions.
  • Les Intelligences Multiples pour identifier le potentiel d’intelligence intra et interpersonnelle
  • L’EQ-i (2.0), questionnaire pour apprécier l’intelligence émotionnelle.
  • ….

parents gérer les émotions

Libérés de leurs contraintes émotionnelles Pierre et Joséphine peuvent désormais se tourner vers l’expression de leurs capacités intellectuelles. Ils peuvent optimiser leur temps de travail par un renforcement de leur capacité mémorielle. Dans cette intervention il s’agit d’abord de montrer à Pierre et Joséphine tout le potentiel méconnu que peut recéler le cerveau. Et comment ils peuvent le solliciter efficacement et mettre des stratégies de réussite en place. Quels sont les techniques utilisées ?

  • Le Mémomètre pour apprendre à contrôler et exploiter les différents types de mémoires.
  • La Carte Heuristique pour hiérarchiser, organiser, structurer les informations à mémoriser.
  • L’Histoire du Panda pour entraîner la mémoire et mettre à l’épreuve la plasticité cérébrale.
  • La Méthode des Lieux et le Scénario pour développer la capacité mémorielle.
  • Les Stratégies de Réussite pour adapter la démarche d’apprentissage à différentes situations et environnements de formation.

parents meilleure mémoire

L’utilisation optimale des ressources intellectuelles et de la mémoire associée imposent à Pierre et Joséphine d’explorer dans leurs apprentissages des « territoires inconnus ». Il s’agit pour eux d’exprimer leur créativité. En quoi la créativité peut-elle renforcer la qualité de l’apprentissage ? En favorisant la flexibilité, la fluidité et l’originalité des idées. En élargissant l’horizon des possibles. En développant l’initiative personnelle, l’engagement dans l’action, par le lâcher prise. Après quelques hésitations et une retenue compréhensible Pierre et Joséphine se sont pris au jeu en expérimentant plusieurs outils :

  • Le Modèle d’Idéation pour élaborer, par étapes, une idée.
  • Le questionnaire de Torrance pour préciser le type d’intelligence créative.
  • Les Tests de Créativité : l’alternatif, le verbal, le dessin, l’inhabituel, l’énigmatique, l’associatif,… pour développer les aptitudes créatives.
  • Les Chapeaux de Bono pour mener une réflexion efficace.

parents problem solving series

Pierre et Joséphine ont désormais accès à des techniques efficaces. Deux derniers obstacles se dressent devant eux. Le premier réside dans la clarification et le dépassement de leurs conflits motivationnels. En effet, sans motivation pas d’engagement et sans engagement pas de réussite envisageable dans l’objectif à atteindre. Ce mot, la motivation, Pierre et Joséphine le connaisse bien. Leurs parents, leurs enseignants, leurs amis ont pu à de nombreuses reprises leur asséner cette vérité : tu n’es pas motivé(e) !? Sans jamais pourtant leur livrer la signification de ce mot inexplicable pour le commun des mortels ! Alors comment faire pour initier Pierre et Joséphine à ce monde si intime et secret ? D’abord en leur faisant découvrir ce que la motivation représente, ses ressorts et manifestations, ses pièges et ressources. Et en leur permettant d’expérimenter :

  • La Pyramide de l’Apprenant pour vérifier l’alignement personnalité-apprenant
  • Le Décryptage du Comportement afin de valider l’engagement dans l’apprentissage.
  • Les Croyances Motivationnelles pour écarter les pièges d’une fausse motivation.

parents conflits motivationnel

Le deuxième s’acquiert avec l’expérience de la vie, l’affirmation progressive de la personnalité, la qualité de l’accompagnement familial. Il s’agit de familiariser Pierre et Joséphine à la prise de décision et à l’action. Le processus décisionnel oscille entre la capacité à contrôler les « impulsions » et à mener une juste « réflexion ». La complexité réside dans l’équilibre à trouver entre ces deux ressorts de la décision. Dans ce cadre Pierre et Joséphine vont progressivement découvrir leur propre fonctionnement en se confrontant à des études de cas qu’ils peuvent quotidiennement rencontrer. Ils seront amenés à expérimenter des outils :

  • Le Curseur de Décision pour se positionner dans toute démarche personnelle nécessitant une décision et une mise en action.
  • Le Jeu de Rôle de la Décision pour apprendre à se décentrer d’une situation tout en étant pleinement conscient de ce qui se joue.
  • L’EQ-i (2.0) pour préciser la capacité à résoudre des problèmes, à aiguiser le sens de la réalité et à contrôler les impulsions.

parents prise de décision

Après 6 séances d’accompagnement, au rythme d’une par semaine, Pierre et Joséphine peuvent souffler. Le temps du bilan est arrivé. Chaque séance donne lieu à un positionnement individuel par rapport au thème abordé et formalisé par des questions simples : Ce que j’ai compris ? Où en suis-je ? Ce qui me pose problème ? Quelles solutions puis-je mettre en œuvre ? …Le bilan écrit est ensuite partagé en famille à partir d’une présentation systémique de chaque apprenant. Un accompagnement complémentaire est laissé à l’appréciation du jeune et de sa famille en fonction de l’objectif poursuivi. Pierre et Joséphine ont pu s’exprimer lors de ces bilans. Qu’ont-ils exprimé ?

  • Leur satisfaction sur les thèmes abordés et la méthodologie active utilisée.
  • La compréhension de leur mode de fonctionnement pour apprendre plus efficacement.
  • L’acceptation de leurs difficultés, de leurs forces et fragilités, sans remettre en cause l’estime de soi.
  • La curiosité puis l’intérêt pour une méthode qui devrait être diffusée dans tous les centres de formations.

Que sont devenus Pierre et Joséphine ? L’un a redéfini son projet d’étude alors que l’autre accepte définitivement la filière de formation dans laquelle elle s’est engagée. Tous les deux sont plus détendus et déterminés à atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.