Coaching colllectif

 

Les principes, méthodes, protocoles et outils du coaching individuel s’appliquent au coaching collectif. Cependant, accompagner un groupe, une équipe, suppose d’adopter une posture différente pour le coach et d’user de principes d’intervention plus dynamiques et complexes.

coaching equipe 1

Définir le collectif

Une distinction est d’abord à opérer entre l’Equipe et le Groupe considérés comme deux collectifs différents:

  • Le Groupe réunit temporairement ou ponctuellement plusieurs personnes (6 à 12) autour d’un objectif commun ou déclinable en objectifs individuels.
  • L’Equipe réunit régulièrement plusieurs personnes (moins de 10) autour d’un objectif commun dans une véritable dynamique de réalisation d’un projet, d’une action.

 

Comment fonctionne le collectif ?

L’accompagnement d’un groupe demande des qualités « managériales » abouties de la part du coach. En effet la participation du groupe à un accompagnement de type coaching est d’abord favorisée par son degré de maturité et son moral.

La maturité du groupe s’acquiert au cours d’un processus en cinq étapes :

  • Observation, besoin d’autoprotection, besoin de sécurité de chaque membre,
  • Communication du coach pour évaluer l’authenticité de chaque membre
  • Développement de la participation et matérialisation de l’implication de chaque membre,
  • Structuration de l’autonomie et de la responsabilité du groupe,
  • Autorégulation du groupe, choix des procédures et auto-évaluation.

Le moral du groupe est influencé par :

  • La pression extérieure : situation de crise, observateurs, participants externes, …
  • Le vécu commun : ce qui a déjà marché et surtout ce qui n’a pas fonctionné,
  • L’avenir supposé : le coaching sera-t-il ou non suivi de changement ?

L’équipe échappe en partie à ce process complet maturité-moral. Elle est plus dans un renforcement des liens et de la relation interpersonnelle entre ses membres. Et bien souvent elle est orientée vers la performance.

coaching equipe 2.png

Comment accompagner le collectif ?

Les objectifs recherchés par le coach sont d’abord l’obtention de la cohésion du collectif et l’implication de chacun de ses membres dans l’action qui sera engagée. Face à un collectif l’erreur est toujours délicate à récupérer. Le coach va devoir faire face à des tensions interpersonnelles entre les membres du collectif qui se retourneront parfois contre lui. A ce titre le coach doit gérer ses émotions et se montrer un animateur de qualité. Le grand défi du coach pour aboutir dans sa mission revient donc à gérer habilement le paradoxe entre le développement de l’autonomie de chacun des membres du collectif porteur de dépassement (de changement) et l’interdépendance nécessaire à l’optimisation des performances collectives qui vont permettre d’atteindre l’objectif partagé.

 

Des outils privilégiés.

La posture du coach face au collectif lui impose d’user avec beaucoup d’habileté de compétences personnelles : le questionnement, le tour de table, la relance, l’écoute, la reformulation, l’effet miroir, le silence, le recadrage, les suggestions, les encouragements, …Jongler avec les 3 casquettes de l’animation (facilitation, production, régulation) est incontournable pour accompagner efficacement un collectif.

Les outils utilisés par le coach sont de natures différentes :

  • Le SWOT,
  • La maturité d’équipe,
  • Le Team Building,
  • La Vision partagée,
  • Les Valeurs communes,
  • L’Etoile à 5 Branches (lien entre logique d’équipe et logique personnelle),
  • L’Alchimie des rôles en Equipe,
  • Le Blason,
  • La Matrice Solaire,
et toujours adaptés au contexte d’accompagnement