L’intelligence émotionnelle

5512308575_8fda32e44c_b

L’intelligence émotionnelle est un ensemble d’aptitudes émotionnelles et sociales qui établissent la façon dont nous :

  • Nous exprimons
  • Développons et maintenons nos relations sociales
  • Agissons dans la difficulté
  • Utilisons les informations émotionnelles de façon efficace

L’intelligence émotionnelle est un facteur déterminant de réussite dans la vie professionnelle et personnelle. Elle permet de comprendre et gérer ses émotions, d’affirmer son leadership, de prendre des décisions, de maîtriser son stress,…

 

Le système éducatif, issu du modèle d’économie industrielle des XIX° et XX° siècles, a longtemps considéré que l’individu n’était doté que d’une forme d’intelligence mesurée par le fameux Quotient Intellectuel (QI). Depuis quelques années des approches complémentaires de « l’intelligence » imposent un nouveau regard sur le potentiel humain :

  • Les travaux d’Howard GARDNER (1979 – 1983) aboutissent à l’élaboration de la théorie des « intelligences multiples ».
  • Le docteur Reuven BAR-ON s’attache à démontrer que certaines personnes réussissent mieux que d’autres indépendamment de leurs aptitudes cognitives. Il est le premier à mettre au point une mesure du quotient émotionnel (QE) en 1985.
  • Les recherches menées par Peter SALOVEY et Franck MAYER (1990 – 1997) mettent en évidence et définissent le concept d’intelligence émotionnelle. Concept repris, vulgarisé et médiatisé par Daniel GOLEMAN dans son ouvrage « L’Intelligence Emotionnelle » (1995).

L’apparition d’une économie post-industrielle, définie comme une « Economie du Savoir et de la Connaissance » (Union Européenne, Lisbonne, 2000), implique une évolution du système éducatif qui doit désormais considérer toutes les formes d’intelligences comme une condition de son efficience.

L’entreprise s’est ouverte à l’intelligence émotionnelle, consciente de l’impact des émotions sur les actes, les comportements, les relations, les pensées de ses collaborateurs et au final sur la qualité de la vie au travail et sur ses performances dans un monde concurrentiel, complexe et incertain. L’intelligence émotionnelle s’impose progressivement comme une compétence clef en management, en leadership et indispensable dans le développement du travail coopératif.

groupe-parole-emploi-management_

L’Ecole peut s’affranchir de ses contraintes organisationnelles et accompagner en amont le mouvement qui se propage dans le monde du travail.

Le développement de projets autour des compétences psychosociales (les 10 compétences de l’OMS, 1993 ; le Socle Commun des Connaissances et des Compétences en classe de 6°, 2006) constitue une première étape significative pour la reconnaissance de l’intelligence émotionnelle en milieu scolaire et universitaire.

L’utilisation et la généralisation du questionnaire associé au modèle EQ-i (2.0) est une voie originale pour permettre aux élèves et étudiants de découvrir, développer, affirmer leur potentiel émotionnel. En effet, contrairement au Quotient Intellectuel qui est à son plus haut niveau autour de 17 ans le Quotient Emotionnel devient plus élevé avec l’âge et il peut être développé tout au long de l’existence.

Ce modèle constitue un outil pertinent pour consolider la réussite du parcours scolaire et l’insertion socio-professionnelle des élèves et étudiants.

 

Intéressons-nous d’abord à ce qu’est l’intelligence émotionnelle.

Elle désigne l’ensemble des capacités socio-émotionnelles formant l’aptitude de chaque individu à se livrer à une introspection (je me connais ! je formule mes pensées !), à former et à maintenir des relations sociales, à gérer les problèmes de la vie et à utiliser son capital émotionnel de façon efficace et constructive. L’intelligence émotionnelle est un indicateur de notre efficacité au quotidien indépendamment de la fonction et du rôle que nous jouons dans notre vie personnelle et professionnelle. Qui n’a jamais été confronté à ses émotions dans une situation personnelle et/ou professionnelle ? Personne !

 

 

 EQ-iQu’est-ce que le modèle EQ-i (2.0) ?

 

 

ROUE IE

Ce modèle fournit à l’individu, à partir d’un questionnaire, un score lui permettant de prendre connaissance de son niveau d’intelligence émotionnelle. Ce score lui donne une idée générale de la façon dont il gère les contraintes dans son environnement, ainsi qu’un aperçu de son fonctionnement socio-émotionnel.

Le questionnaire est construit à partir de 5 échelles – et de 15 sous-échelles – qui sont en cohérence les unes avec les autres :

  • La perception de soi permet à l’individu de déterminer son degré de confiance en lui-même, son niveau d’autonomie et la mesure dans laquelle il se fixe des objectifs et se donne les moyens de les atteindre.
  • L’expression individuelle est le prolongement de la perception de soi car elle permet à l’individu d’exprimer ce qu’il ressent de manière adéquate et efficace.
  • Les relations humaines mettent en avant la capacité de l’individu à entretenir des relations avec autrui, à comprendre comment chacun de nous réfléchit et agit, et à développer ses propres aptitudes à la confiance et à la compassion.
  • La prise de décision correspond à la façon dont nous utilisons notre capital émotionnel pour décider et agir. Cette échelle permet de comprendre l’incidence de nos émotions sur nos décisions et en quoi elles peuvent fausser notre jugement.
  • La gestion du stress exprime les capacités de chaque individu à gérer ses émotions liées à un changement ou à des circonstances imprévisibles tout en restant optimiste et endurant face aux obstacles de la vie.

Répondre au questionnaire pour un élève, un étudiant, ou toute personne en général, c’est l’assurance de révéler son potentiel émotionnel, de corriger certaines fragilités, de développer des compétences spécifiques, d’affirmer ses qualités de leadership et de mieux faire face aux revers et obstacles de sa vie.

 

Deux questionnaires sont accessibles en fonction de l’âge et de la situation socio-professionnelle de l’individu :

  • L’EQ-i (2.0) pour toute personne.
  • L’EQ-i (2.0) 360° pour les personnes déjà engagées dans la vie professionnelle.

Le candidat répond au questionnaire en ligne (30 à 60 minutes) à partir d’un lien mail qui lui est communiqué. Le candidat prend connaissance de ses résultats avant leur restitution. Celle-ci est effectuée par un coach certifié au modèle EQ-i (2.0) lors d’un rendez-vous (1h30 à 2h) au domicile du candidat ou dans les locaux du coach.

Un accompagnement personnalisé peut être mis en place à la demande du candidat pour développer une ou des compétences émotionnelles spécifiques.